Etude gaspillage alimentaire en restauration scolaire – DRIAAF Île-de-France

Résultats d’une étude menée du primaire au lycée pour le compte de la Driaaf Île-de-France en 2011/2012

De mon assiette à notre planète a mené en 2012 en Île-de-France une étude en partenariat avec le cabinet de sociologie Epistème pour mieux comprendre les raisons du gaspillage alimentaire en restauration scolaire primaire, collège et lycée.

Il s’agissait également d’expérimenter des solutions pour le réduire et pour déclencher des changements de comportements au restaurant scolaire chez les convives.

Cette étude a été réalisée pour le compte de la Direction régionale et interdépartementale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt d’Ile-de-FRance (DRIAAF) et co-financée par le Conseil régional d’Ile-de-France, le Conseil géénral de Seine-Saint-Denis et la Mairie de Paris.

L’étude a été menée dans deux école primaires de la ville de Paris, un collège de Seine-Saint-Denis et deux lycées de la région Île-de-France.

Les conclusions sont le nécessaire engagement de toute la communauté éducative pour « mieux manger et moins gaspiller » ce qui passe d’abord par une prise de conscience du gaspillage et de ses impacts , puis par des modifications au niveau de l’offre alimentaire et par l’éducation au goût des convives.

Les attentes des convives et des cuisiniers ne sont pas divergentes, bien au contraire, les convives veulent faire du repas un moment de plaisir, de gourmandise et de détente, les cuisiniers cherchent à faire plaisir aux convives tout en proposant des repas équilibrés.

Après un travail avec les équipes de cuisine et les convives, le gaspillage peut être réduit de 20 à 30%, voire jusqu’à 50% en cas de forte mobilisation de toute la communauté éducative.

Le rapport de cette étude est téléchargeable ci-dessus.