On ne peut plus se permettre d’autant gaspiller dans les cantines, il faut (re)valoriser les aliments, mettre le plaisir au centre de l’acte alimentaire, améliorer l’accompagnement du repas en restauration scolaire….

Telles étaient les convictions fortes qui ont donné naissance, il y a 12 ans, à l’association De mon assiette à notre planète, et qui sont plus que jamais d’actualité !

Lorsque Anne Didier-Pétremant fonde De mon assiette à notre planète en 2006, l’envie était forte de faire évoluer la « cantine » du collège de ses enfants, de redonner du peps aux plats servis, du goût aux aliments, et du plaisir de passer à table, en somme de « ré-enchanter les repas » en travaillant sur la qualité et la localité des aliments, en développant des ateliers d’éducation au goût auprès des élèves des agents de restauration et de service et des animateurs de la pause méridienne.

Lire la suite...